Société Française Génétique

Actualité



A l'occasion des 150 ans de la publication fondatrice de Grégor Mendel, l'Académie des Sciences a organisé 3 jours de colloque 

"Trajectoires de la génétique, 150 ans après Mendel"


*****


30 Janvier 2017, Paris

Recombination and Epigenetics : Symposium in memory of
Jean-Luc Rossignol


*****





La Société Française de Génétique est une association de droit privé qui rassemble des chercheurs, enseignants-chercheurs, enseignants, praticiens et, plus généralement, toute personne intéressée par la Génétique dans l’un ou l’autre des très nombreux aspects où cette discipline scientifique se développe ou s’applique.

Les rôles de la Société sont de promouvoir la Génétique, de stimuler les interactions entre généticiens de langue française et avec leurs collègues étrangers, d'aider les jeunes qui souhaitent se consacrer à une carrière où la Génétique sera présente et de représenter les généticiens de langue française au niveau national comme international.

Parmi les actions mises en œuvre pour y parvenir, la SFG organise ou soutient des colloques sur des thèmes variés, attribue des prix et des bourses de voyage aux étudiants en thèse et aux post-doctorants, et édite un annuaire électronique des généticiens.


La SFG organise le 30 janvier 2017, à l'amphithéatre Buffon de l'Université  Paris Diderot, un colloque à la mémoire de Jean-Luc Rossignol, disparu  en janvier 2016. 

Jean-Luc Rossignol a effectué la majeure partie de sa carrière à l’Université Paris Sud-Orsay. Il y a été Professeur de Génétique et y a dirigé l’Institut de Génétique et Microbiologie de 1992 à 1995. Il a ensuite été nommé Directeur de l’Institut Jacques Monod de 1997 à 2001 et Professeur à l’Université Paris Diderot.Enseignant de génétique hors pair, il a marqué de nombreuses générations d’étudiants à travers ses cours et le « DEA de Génétique » dont il a assuré la direction. Son enseignement et les livres de Génétique dont il était l’auteur ont contribué à la formation de nombreux biologistes. La communauté des généticiens lui doit beaucoup et les voies qu’il a ouvertes continuent aujourd’hui d’être explorées.



Vous pouvez soutenir la SFG en devenant adhérent !


Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès de Michel Solignac, emporté le 26 août par la maladie. Doté d'une forte personnalité, d'une vive intelligence et d'une grande force de travail, il était passionné par la génétique et l'évolution, domaines dans lesquels il a publié des ouvrages remarqués. Entre autres responsabilités, il a été secrétaire général de la SFG et membre actif du bureau, et a été en charge de l'ATIP "Génétique" du CNRS. Ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui n'oublieront pas ce qu'ils lui doivent, tant sur le plan scientifique qu'humain.